El Chadly : Une figure historique de l'histoire du Rif - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

mercredi 3 avril 2019

El Chadly : Une figure historique de l'histoire du Rif

El Chadly, chef de l'insurrection rifaine

El Chadly, une figure de la résistance rifaine méconnue. Ci-dessous une tentative pour faire la lumière sur ce personnage.

On met souvent en avant lorsqu'on parle de la 2ème guerre du Rif (1909-12) de Mohand Amzzian, chef de la tribu des Ait Bou Ifrour (Azghanghan), mais il y a un personnage qui a aussi grandement participé à cette guerre, il est méconnu, personnellement ce n'est que récemment que j'ai appris l'existence de cet homme. Ce monsieur se prénomme également Mohand, mais son patronyme est Chadly, il était le chef de la tribu des Imazoujen (Nador).

On le présente dans la littérature coloniale espagnole parfois comme le second de Mohand Amzzian, ou bien comme un chef à part entière au coté de ce dernier. Il semble qu'avant cette période il a soutenu Bou Hmara qui était un usurpateur qui voulait renverser le sultan de l'époque, il avait réussi à aliéner quelques tribus du Rif à sa cause, mais ils vont finir par se détourner de lui lorsqu'ils ont su qu'il avait contracté un accord avec les espagnols pour que ceux-ci puissent exploiter aux environs de Mritch (Melilla) des mines de fer. Donc, ils vont finir par chasser Bou Hmara du Rif, son armée sera battue en brèche à Bou Kida(re)n.

Sans même vous le signaler, bien évidemment il n'y a aucune trace de Mohand Chadly sur la place publique, rien qui rappelle sa mémoire et le combat qu'il a mené, il n'est pas le seul dans cette situation, toute l'histoire du Rif est ainsi jetée aux oubliettes par l'état marocain. Les Alaouites aujourd'hui comme hier n'ont que faire du Rif, ils ne servent que leur propre intérêt, et Mohand Chadly l'a appris à ses dépens, il en sait quelque chose, puisqu'il était à la tête d'une délégation qui s'était rendue à Fez pour obtenir l'appuie du Sultan Abd Al-Hafid, mais le souverain marocain leurs a opposé une fin de non-recevoir.

Il y a aussi une autre figure historique qui a joué un grand rôle à cette époque, il était aussi l'un des leaders de la révolte, c'est Haj Amar M'falsi, mais pour l'instant je ne sais pas plus de choses que cela sur lui ...


Par Azurag Arrif

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages