Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Des noms des prisonniers politiques rifains sont attribués aux rues de certaines villes néerlandaises

L'eurodeputée Kati Piri entrain d'accrocher le nom de Nasser Zefzafi / La Haye Une initiative visant à donner les noms des priso...

L'eurodeputée Kati Piri entrain d'accrocher le nom de Nasser Zefzafi / La Haye
Une initiative visant à donner les noms des prisonniers du Hirak du Rif aux rues de certaines villes néerlandaises afin d'attirer l'attention sur la situation difficile des détenus dans les prisons du régime marocain a été lancée par la députée travailliste Kati Piri, qui a appelé les activistes rifains résidents aux Pays-Bas à accrocher les noms des prisonniers politique du Rif sur les murs des rues et des ruelles comme expression de solidarité avec eux et pour attirer l’attention sur leur dossier.

Dans une déclaration au site Anwalpress, Hassan Buyatui, l'un des meneurs de cette initiative et conseiller de la ville Almere-Stade a indiqué "qu'on s'attend à ce que cette initiative se répande dans plusieurs autres villes néerlandaises après avoir été jugée positive par les activistes". "Cette initiative est considérée comme une forme symbolique de lutte pour les détenus, pour communiquer avec l'opinion publique néerlandaise et la sensibiliser quant à la souffrance de nos frères détenus dans les prisons marocaines", conclut Hassan Buyatui.