Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Le régime marocain dépense 1,38 million de dollars en lobbying en 2018 pour promouvoir son image aux États-Unis

DR Le Maroc a dépensé 1,38 million de dollars pour faire du lobbying en 2018, selon la loi FARA (Foreign Agents Registration Act) géré...

DR


Le Maroc a dépensé 1,38 million de dollars pour faire du lobbying en 2018, selon la loi FARA (Foreign Agents Registration Act) gérée par le ministère de la Justice des États-Unis.

Selon la même source, le gouvernement marocain a signé un contrat de 480 000 dollars par an avec ThirdCircle pour promouvoir le Maroc en tant que destination de cinéma et destination golfique mondiale, en plus des fonds dépensés pour faire pression sur les deux branches du gouvernement américain (l'exécutif et les deux chambres du Congrès).

Depuis janvier 2018, JPC Strategies est devenue la principale branche de lobbying du Maroc aux États-Unis. Selon le FARA, JPC a reçu 75 000 dollars par mois pour faire pression en faveur du régime marocain.

JPC a sous-traité trois autres sociétés de lobbying: Iron Bridge Strategies, le groupe Glover Park et SGR Government Relations & Lobbying. Ils visent à promouvoir les relations entre le Maroc et les États-Unis, à défendre les intérêts stratégiques du régime marocain, à sensibiliser les autorités et les législateurs américains à la profondeur de l’alliance stratégique entre les deux pays et à promouvoir les investissements américains au Maroc.

Par la rédation