Maâti Mounjib, défenseur de la liberté de la presse victime de harcèlement judiciaire - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

vendredi 17 mai 2019

Maâti Mounjib, défenseur de la liberté de la presse victime de harcèlement judiciaire

Manifestation de soutien à l’universitaire marocain Maati Monjib à Rabat, le 21 octobre 2015. FADEL SENNA/AFP

Plus de 300 universitaires d’une dizaine de pays ont signé dans une tribune collective rendue publique le 16 mai 2019, une déclaration de soutien et de solidarité avec Maâti Mounjib, enseignant-chercheur à l’Institut d’études africaines de l’université de Mohammed V de Rabat, poursuivi avec six autres personnes "pour atteinte à la sécurité de l’Etat", et
 menacé d’être radié de l’université et de la fonction publique. Son tort, être un défenseur des libertés académique et de la liberté de la presse.

Agé de 57 ans, Maâti Mounjib collabore également avec le site Orient XXI pour lequel il a écrit des papiers sur le Hirak, la révolte dans le Rif ou sur les dissidents marocains. Il est également président de l’association "Freedom Now" pour la liberté de la presse.

Les universitaires d’une dizaine de pays qui ont pris la défense de Maâti Mounjib dénoncent "des épreuves kafkaïennes" et "des campagnes incessantes de diffamation et de harcèlement moral" à l'encontre le défenseur des droits de l'homme.

Par la rédaction

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages