Fact-checking: Non, le fanion adjugé à 40 000 € à Caen n'est pas d'Abdelkrim - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

dimanche 2 juin 2019

Fact-checking: Non, le fanion adjugé à 40 000 € à Caen n'est pas d'Abdelkrim

Le fanion dite de commandement d’Abdelkrim, adjugé 40 000 €, ce samedi après-midi, à Caen. | D. R.


Samedi 1er juin 2019, à Caen, un fanion de commandement en soie a été mis aux enchères. Mis en vente à 1 200 €. Il a été adjugé à 40 000 €, d'après le site Ouest-France qui était présent dans la salle des ventes. L'objet est décrit comme "fanion de commandement d'Abdelkrim" remis à l’armée française, en 1926, lors de sa capitulation. Après un fact-checking, nous avons conclu que le fanion en question n'est pas d'Abdelkrim.

Tout d'abord, nous voyons que le fanion ne contient pas une étoile à 6 branche comme sur le drapeau créé par Abdelkrim, mais à 5 branche.

Deuxièmement, quand nous nous sommes rendus sur le site Aiolfi, qui se définit spécialiste des ventes aux enchères d'objets militaires, c'est celui-ci qui a mis aux enchères le fanion dite d'Abdelkrim, dans la description de l'objet nous lisons: "Tissu en soie rouge uni face avec éléments brodés notamment en cannetille d’or, étoile pointe en bas entourée de cinq plus petits modèles, croissant souligné de l’inscription Chichaouen Ouatan. Sur le croissant proprement dit, on peut déchiffrer les termes suivants Grandeur, justice, Egalité, Majesté de Dieu. Petites franges dorées sur tout le pourtour. Chichaouen était un centre important de la rébellion Rifaine et Abd-El-Krim s’y était fortement installé." (Vous pous pouvez voir la description en cliquant ici).



Nous estimons qu'il y a une grave erreur et une fausse interprétation de fanion, ils ont mal déchiffré les quatre mots حرية، عدالة، مساواة، أخوة sur le fanion, ils ont traduit les mots à "Grandeur, justice, Egalité, Majesté de Dieu", alors que les quatre mots signifient "Liberté, Justice, Égalité et Fraternité", et c'est une devise de la Révolution des Jeunes Turcs en 1908.

Il y a une autre grave erreur dans la description en question, ils ont considéré l'expression "Chichaouen Ouatan" sur le fanion comme un centre important de la rébellion rifaine et d'Abd-El-Krim, en référence à la ville Chefchaouen, alors qu'à l'époque celle-ci portée le nom de Chaouen et pas "Chichaouen". "Chichaouen Ouatan" est une expression turque "yashasun watan", ce qui veut dire "Vive la patrie". 
Nous accompagnons l'article avec des affiches turques qui affirment que les slogans sur le fanion sont turcs et il s'agit d'un fanion turc. 

Adil, la personne ayant acheté le fanion à 40 000 € va certainement regretter l'achat.




"Chichaouen Ouatan" qui veut dire en turc vive la patrie

Le slogan "Liberté, Justice, Égalité et Fraternité" sur le fanion dite d'Abdelkrim

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Pages