Aymeric Chauprade, l'idéologue de Marine Le Pen devenu un fervent défenseur du régime marocain - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

mercredi 17 juillet 2019

Aymeric Chauprade, l'idéologue de Marine Le Pen devenu un fervent défenseur du régime marocain

Aymeric Chauprade et son nouveau livre/ DR


Aymeric Chauprade, idéologue et ex-conseiller de la présidente du Rassemblement national (ex-Front national) Marine Le Pen. Il publie un livre vantant les 20 ans de règne du roi du Maroc où il dit qu'"aucune minorité n’éprouve le besoin de fuir la persécution au Maroc", ou encore il qualifie la monarchie marocaine de "régime démocratique moderne".


Aymeric Chauprade, idéologue de la présidente du Rassemblement national (ex-Front national) et qui fut également son conseiller publiera ce 19 juillet 2019 un livre intitulé "Géopolitique d’un Roi: Essai sur un Maroc moderne et multipolaire", le livre aborde sous un angle élogieux les 20 ans de règne du Mohamed VI.

Pour la figure de l'extrême droite française, "le Maroc sera demain une grande puissance du monde arabe et d’Afrique, dotée d’infrastructures à la hauteur de nouveaux enjeux économiques de la planète". 

Chauprade s’arrête notamment sur le maintien de la stabilité du pays où "aucune minorité, en particulier les Juifs ostracisés dans la plus grande partie du monde arabo-musulman, n’éprouve le besoin de fuir la persécution". Il souligne en outre "la cohabitation bienveillante entre savoir, science et technologie et traditions" depuis l’arrivée du Souverain. L'auteur estime que "Bien que le Maroc soit une monarchie, cette approche est la marque des régimes démocratiques modernes", indique le site L'Économiste

"L'une des forces du roi du Maroc, c'est qu'il est commandeur des croyants. Cela ajoute à sa légitimité politique une légitimité religieuse d'autant plus essentielle en terre d'islam", a déclaré Chauprade dans une interview avec le magazine proche du pouvoir marocain Le Point qui a consacré un dossier vantant les 20 ans de règne du monarque alaouite. "Sa vision est fort heureusement celle d'un islam modéré et il refuse les lectures radicales de la religion de son peuple, lectures qui aujourd'hui font tant de mal dans le monde entier", ajoute-t-il.

En effet, l'ex conseiller de Marine Le Pen n'hésite pas à chanter constamment des louanges au roi du Maroc. "La vision modernisatrice du roi s'avère donc être d'autant plus décisive dans l'évolution du pays ; c'est fort de son incontestable légitimité spirituelle, que le roi parvient, à faire avancer le Maroc vers la modernité", a-t-il dit au même média.

Il convient de souligner que le régime marocain a formé des alliances et des liens étroits avec plusieurs personnalités de l'extrême droite française pour notamment défendre sa position dans le dossier du Sahara occidental. En 2018 Chauprade avait notamment pris la parole au siège de l'ONU, au nom de la délégation marocaine, pour aborder le conflit du Sahara occidental, avançant que la question du Polisario ne peut être séparée de la question du touarègue ou de celle du fondamentalisme islamique, rappelle le site Le Desk.

À cet égard, il faut signaler également que le palais royal de Rabat n'hésite pas à se mettre au lit avec l'extrême droite française depuis belle lurette. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages