Brandir le drapeau rifain est devenu un délit au Maroc: Jamal Mouna est poursuivi pour cette raison - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

vendredi 26 juillet 2019

Brandir le drapeau rifain est devenu un délit au Maroc: Jamal Mouna est poursuivi pour cette raison

Manifestations dans le Rif/DR




C'est confirmé, Jamal Mouna a été arrêté hier à son domicile à Al Hoceima pour avoir brandi le drapeau rifain lors d'un rassemblement, le 20 juillet 2019 à Tamassint, 30 km au sud d’Al Hoceima pour commémorer l'anniversaire de l'assassinat d'Imad al Attabi et de la bataille d'Anoual.

L'ex-détenu libéré à peine il y a quelques six semaines après avoir purgé une peine de deux ans de prison ferme a été déféré devant le procureur général du roi près la Cour d'appel d'Al Hoceima ce vendredi. Aprés avoir entendu l'activiste rifain, le procureur général du roi a décidé de le poursuivre en état de liberté provisoire. La prochaine date d'audience a été fixée au 12 septembre 2019. 

Ainsi, il semble que brandir le drapeau rifain est perçu comme un délit pour le régime marocain. Une vision typiquement policière et autoritaire. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages