« Nous avons subi une torture physique et psychologique terribles » - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

jeudi 11 juillet 2019

« Nous avons subi une torture physique et psychologique terribles »


DR

Mohamed Hmamou, ex détenu politique livre un témoignage difficile à supporter de sa détention et les souffrances dont il a essuyé dans les geôles du régime marocain.


Je m’appelle Mohamed Hmamou, ex détenu du mouvement populaire dans le RIF. J'ai été arrêté par le gang de policiers d'Imzouren, en compagnie de mon cousin Ezzedine Hmamou dans la rue et en plein jour, et non pas après minuit, comme indique le procès-verbal préliminaire de la police judiciaire.

Nous avons subi une torture physique et psychologique terribles de la part de la police, quant aux insultes, calomnies dans les pires paroles de notre endroit et à celui de nos parents: "enfants du espagnols", "enchanteurs الفتانين", "séparatistes", "enfants de putes", "bande de bâtards" etc.. C'est devenu monnaie courante dans les commissariats de police envers les détenus du mouvement populaire en particulier. 

Ainsi que la signature du PV contrefait, sous la contrainte, sous la menace de violence et d'humiliation, nous y sommes restés 13 heures, les mains menottés dans le dos, et les 4 jours qui nous y avons passés, c’était comme si c'était quatre ans.


La prison de Zaio, où j'ai passé ma peine, vit toujours au rythme des années de braises et de plomb et celui des années quatre-vingt.
Tout cela parce que je suis sorti dans la rue pour réclamer un emploi, une éducation et un hôpital, ainsi que pour lever du siège du RIF et la marginalisation de la région.


Jusqu'à présent, j'étais au chômage et même la simple agriculture de subsistance qui était mon gagne pain, avant mon enlèvement n'est plus disponible à cause de ma détention et là je suis incapable de  la reprendre.

Par conséquent, nous vous certifions que nous sommes toujours fidèles au serment prêté et que nous n'abandonnerons jamais, déterminés jusqu'à la libération des personnes innocentes et l'arrachement de nos droits confisqués.
Liberté à tous les séquestrés innocents.

Par Mohamed Hmamou
Traduit en français par Rachid Oufkir




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages