Sahara occidental: une jeune femme de 23 ans écrasée par un véhicule de la police - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

samedi 20 juillet 2019

Sahara occidental: une jeune femme de 23 ans écrasée par un véhicule de la police

DR




Dans la nuit et tôt le matin du 19 au 20 juillet, une jeune femme sahraouie de 23 ans a été battue par un véhicule de la police et des forces auxiliaires marocaines sur l'avenue Smara à El Aaiun et est morte immédiatement. La jeune femme était parmi des manifestants qui sont descendus dans la rue après la victoire de l'équipe nationale algérienne dans la CAN (Coupe d'Afrique des Nations). Ce n'est qu'à une heure du matin que la nouvelle de la mort de la jeune femme a été diffusée sur les réseaux sociaux. 

Des informations faisant état d'attaques policières se sont poursuivies tout au long de la nuit. Le nombre de blessés est innombrable. Les enfants et les jeunes qui remplissaient les rues pour célébrer la victoire algérienne et exiger l'indépendance du Sahara n'ont pas été épargnés par les coups, indique El Pais Canario.

Depuis les événements de Jerada, au Maroc s’est ajouté une nouvelle exception : écraser les citoyens avec les voitures de police. Le Maroc est le seul pays du monde qui écrase les citoyens avec les fourgons de la police et des forces auxiliaires. Il s’agit d’un cas de terrorisme d’Etat sponsorisé par le soutien inconditionnel de la France et des Etats-Unis, estime le site Morocco Mail.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages