Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Karim Amghar en grève de la faim depuis sept jours et El Mourtada Lamrachen affirme avoir été battu par par le directeur de la prison "Zaki" à Salé

L'article rifain Karim Amghar emprisonné à Tanger Le détenu rifain El Mouratada Lamrachen, a démenti le communiqué de de la Dél...

L'article rifain Karim Amghar emprisonné à Tanger



Le détenu rifain El Mouratada Lamrachen, a démenti le communiqué de de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) qui a déclaré que le détenu n'avait pas été battu ni insulté par le directeur de la prison "Zaki" à Salé, où il purge actuellement sa peine.

Lamrachen a imputé les conséquences de ses conditions de détention à la DGAPR car elle n'avait pas pris la peine d'ouvrir une enquête sur l'agression qu'il a subie par le directeur de la prison de Salé. 

Le détenu a appelé dans le même communiqué publié par l'Association Tafra formée par les familles des prisonniers politiques rifains, les organisations de défense des droits de l'homme et les organisations humanitaires à le soutenir dans son calvaire, "parce que ceux qui détiennent les clés de ma cellule sont déterminés à me faire le mal", alerte Mourtada. 

De l'autre côté, l'artiste conceptuel rifain Karim Amghar condamné à 10 ans de prison ferme par le régime marocain, est en grève de la faim depuis sept jours, indique l'avocate Zahra Mourabit, qui a rendu une visite ce jeudi à la prison de Tanger dans lequel le détenu est emprisonné.