Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Maroc: une petite fille de 7 ans brûlée vive faute de matériel des éléments de la protection civile

DR Prisonnière des grilles de la fenêtre. Une petite fille de 7 ans a trouvé la mort, brûlée vive sous les regards impuissants de ses ...

DR


Prisonnière des grilles de la fenêtre. Une petite fille de 7 ans a trouvé la mort, brûlée vive sous les regards impuissants de ses proches. Les éléments de la protection civile qui sont arrivés sur les lieux de l'incendie n'ont pas pu sauver la petite, faute de matériel. Le drame a eu lieu dimanche à Sidi Allal Bahraoui, dans la province de Khémisset.

Après quoi, les internautes ont publié des photos quand le régime marocain fait usage des canons à eau contre les manifestants. "Il y a le matériel et les moyens suffisants pour réprimer les manifestations, mais il n'y a pas le même matériel pour éteindre les feux et sauver la vie d'une petite fille", dénonce un internaute.

La scène insoutenable d'une petite fille brûlée vif a choqué l'opinion publique et suscité des commentaires accusant l'État marocain de manquement aux obligations. "Cette tragédie met en lumière la valeur de l'être humain pour l'État marocain, qui poursuit ses derniers programmes de surveillance et d'espionnage pour faire face aux manifestations (émeutes selon l'appellation officielle) par rapport à ceux consacrés à la vie des citoyens, notamment les extincteurs ou les instruments médicaux", fustige le magazine en ligne Alif Poste.