Comment un acte de protestation mené par des Rifains dans le consluat du Maroc à Utrecht a été manipulé par des "médias" du régime marocain - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

dimanche 1 septembre 2019

Comment un acte de protestation mené par des Rifains dans le consluat du Maroc à Utrecht a été manipulé par des "médias" du régime marocain

Acte de protestation des Rifains à Utrecht/DR





Un acte de protestation s'est déroulé dans le consulat marocain à Utrecht, aux Pays-Bas. Des activistes rifains sont entrés dans le consulat en question pour demander la déchéance de leur nationalité marocaine, mais de manière inattendue, les activistes rifains se sont trouvés seuls dans la salle après que les fonctionnaires du consulat se sont enfuis, visiblement pour se soustraire aux questions des activistes rifains sur place. La chose qui a mis en colère les activistes, et ont tenu des déclarations dénonçant la dictature et le despotisme de la monarchie marocaine, sans recourir à la violence ni rien de tout ça, d'ailleurs les activistes se sont fait accompagner d’un média néerlandais pour rapporter les faits de l'acte.

                                        

Cette action de la part de ces activistes, leur a valu d'être diffamés et insultés par les "médias" marocains fiancés par les services de renseignements et la police politique. Pas seulement ça, ces "médias" ont essayé également de manipuler l'opinion publique en diffusant des intox.

Par exemple le site le360 financé par le secrétaire particulier du roi Mounir El Majidi a titré: "Des nervis pro-Zefzafi font incursion dans un consulat marocain et s’attaquent aux symboles nationaux".

Ce même triste "média", qui est spécialisé dans la diffamation et la désinformation et nul dans la crédibilité, a tenu comme d'habitude un langage calomnieux similaire à celui utilisé par les voyous et qui en dit long sur l'état d'esprit médiocre de ceux qui sont derrière ce blog de propagande.

Le site commence par manipuler en écrivant: "Une poignée de nervis pro-Zefzafi résidant aux Pays-Bas ont emboîté le pas à leur triste «idole» et demandé à être déchus de leur nationalité marocaine, après avoir fait incursion et semé la pagaille dans le Consulat du Maroc à Utrecht. Grave!"

Alors qu'il n'y a eu ni incursion ni pagaille dans la vidéo qu'on peut voir et qui a transmis l'acte de protestation en direct sur Facebook.




Et le site en question d'utiliser un langage également révélateur d'un état d'esprit archaïque et obsolète. "Et pour cause, car comment ces traîtres à la nation peuvent-ils s’autoproclamer «patriotes» et traîner en même temps leur attirail séparatiste (fanion de la fameuse république rifaine), demander à être déchus de la nationalité de cette même nation, tout en s’attaquant aux symboles forts de l’État marocain, à leur tête la monarchie ?"

Cette manipulation dans le site d'Él Majidi a été rapportée également par le site Bladi, en intitulant "Des pro-Zefzafi vandalisent le consulat d’Utrecht". Celui-ci apparemment n'a même pas pris le temps où fait un effort pour vérifier la véracité de l'information.

Enfin, il faut dire que les deux exemples dessus, sont le seul genre du "journalisme" toléré par le régime marocain. Puisqu'il abrutit les masses et hypnotise les foules.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages