Deux étudiantes rifaines ont été agressées à l'école nationale de l'industrie minérale à Rabat pour des motifs racistes - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

samedi 28 septembre 2019

Deux étudiantes rifaines ont été agressées à l'école nationale de l'industrie minérale à Rabat pour des motifs racistes

DR


Selon des médias marocains tels que Hespress, des motifs racistes étaient derrière une agression contre deux étudiantes rifaines à l'école nationale de l'industrie minérale à Rabat. 

Une étudiante de l'école a été harcelée par des étudiants marocains depuis son inscription. On lui a dit, entre autres choses, qu'elle venait de "Al Hoceima, le pays du haschisch", rapporte Dalil Rif.

Le lendemain de l'agression était un "jour de bizutage" à l'école en question, un groupe d'étudiants s'en est servi pour harceler l'étudiante rifaine. Plus encore, le groupe a jeté de l'eau sur elle et l'a traîné par terre. 



La victime, R.F, a réussi à prendre son téléphone et à appeler sa sœur B.F, qui suit ses études à l'université Mohamed V. Cette dernière ne pouvait qu'entendre les hurlements et les cris de sa sœur, après quoi elle s'est précipitée vers l'école nationale de l'industrie minérale. 

Arrivée à l'école, mais elles ont encore une fois été agressées conjointement par le groupe d'étudiants. F.B a été battue jusqu'à perdre conscience et a dû être hospitalisée, indique Hespress.

Les deux sœurs ont déposé une plainte auprès la police à Agdal pour vol d'un téléphone et d'un portefeuille.

Le site Arif News a publié d'ailleurs une vidéo de l'agression. 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages