Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Deux étudiantes rifaines ont été agressées à l'école nationale de l'industrie minérale à Rabat pour des motifs racistes

DR Selon des médias marocains tels que Hespress , des motifs racistes étaient derrière une agression contre deux étudiantes rifaines à...

DR


Selon des médias marocains tels que Hespress, des motifs racistes étaient derrière une agression contre deux étudiantes rifaines à l'école nationale de l'industrie minérale à Rabat. 

Une étudiante de l'école a été harcelée par des étudiants marocains depuis son inscription. On lui a dit, entre autres choses, qu'elle venait de "Al Hoceima, le pays du haschisch", rapporte Dalil Rif.

Le lendemain de l'agression était un "jour de bizutage" à l'école en question, un groupe d'étudiants s'en est servi pour harceler l'étudiante rifaine. Plus encore, le groupe a jeté de l'eau sur elle et l'a traîné par terre. 



La victime, R.F, a réussi à prendre son téléphone et à appeler sa sœur B.F, qui suit ses études à l'université Mohamed V. Cette dernière ne pouvait qu'entendre les hurlements et les cris de sa sœur, après quoi elle s'est précipitée vers l'école nationale de l'industrie minérale. 

Arrivée à l'école, mais elles ont encore une fois été agressées conjointement par le groupe d'étudiants. F.B a été battue jusqu'à perdre conscience et a dû être hospitalisée, indique Hespress.

Les deux sœurs ont déposé une plainte auprès la police à Agdal pour vol d'un téléphone et d'un portefeuille.

Le site Arif News a publié d'ailleurs une vidéo de l'agression.