Le 08 septembre 1925, le débarquement d'Al Hoceima - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

dimanche 8 septembre 2019

Le 08 septembre 1925, le débarquement d'Al Hoceima

Ajouter une légende



Le 08 septembre 1925, c'était le jour dans lequel s'est déroulé le débarquement d'Al Hoceima et le début de la fin de la république du Rif fondée par Abdelkrim en raison de la répression aveugle dirigée par les deux futures figures du fascisme européen, Philipe Pétain et Francisco Franco. Il s'agit d'un débarquement militaire effectué par l'armée espagnole avec l'aide de la flotte française dans la baie d'Al Hoceima, et considéré comme le premier débarquement aéronaval de l'histoire, selon Julie d'Andurain, « Le Rif, une guerre coloniale en montagne »

Le débarquement était précédé d'une étude très précise par l'Espagne et la France du terrain rifain, tirant les leçons de l'échec du débarquement allié de Gallipoli en 1915 aux Dardanelles pendant la Première Guerre mondiale.




Le débarquement a été soutenu par un contingent de 13 000 soldats de l'Armée de terre espagnole  disposant, entre autres, de onze chars Renault FT et Schneider CA1transporté de Ceuta (350 km à l'ouest) et Melilla (80 km à l'est) par une flotte combinée franco-espagnole de 80 navires soutenue par neuf navires de guerre dont six croiseurs, et 160 avions. Quatorze pièces d'artillerie situées sur l'ile de Peñón de Alhucemas ont  soutenu d'ailleurs le dispositif.

Le général espagnol Miguel Primo de Rivera a dirigé l'opération, le général José Sanjurjo avait la direction des forces sur les plages de la baie d'Al Hoceima et avait sous ses ordres les commandants des brigades de Ceuta et Melilla, respectivement Leopoldo Saro Marín Pérez et Emilio Fernández.

Francisco Franco à la tête des troupes de la Légion espagnole, qui débarquait en avant-garde sur la plage de Cebadilla, a été promu ensuite au grade de général à la suite de ce débarquement. Le maréchal Pétain, alors général en chef des armées françaises, l'a recommandé pour la Légion d'honneur.

«Franco et Pétain se retrouvent pour la première fois à Ceuta, à l’occasion de la rencontre entre le dictateur espagnol Miguel Primo de Rivera et le général Pétain, chef des opérations militaires contre Abdelkrim. Franco participe à l’opération militaire conjointe franco-espagnole à Al Hoceima. Le 8 septembre 1925, le colonel Franco participe avec l’avant-garde au débarquement sur la plage de la "Cebadilla" dans la baie d'Al Hoceima. Le 6 février 1926, Pétain signe à Madrid le traité militaire franco-espagnol contre les rebelles du Rif. La même année à l’Alcazar de Tolède, Alfonso XIII honore Pétain de la Grande Croix du Mérite Militaire. Franco est présent», peut-on lire sur un site de l'association des professeurs d'Histoire repris par France Info





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages