Le journaliste Hamid El Mahdaoui entame une grève de la faim - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

vendredi 20 septembre 2019

Le journaliste Hamid El Mahdaoui entame une grève de la faim

DR



D'après sa famille, le journaliste Hamid El Mahdaoui a observé une grève de la faim ce vendredi pour "avoir été privé de soins, de l'hôpital et des médicaments depuis des mois". 

La même source a expliqué que le journaliste "mange de la nourriture de mauvaise qualité en situation accroupie comme un chat sur une page de journal au sol, et est privé de table et de chaise sans expliquer les raisons de cette interdiction", soulignant que l'article 23 de la Constitution stipule que "tout détenu doit bénéficier de ses droits fondamentaux et de conditions de détention humaines."




Hamid El Mahdaoui, directeur du site d’information Badil avait été arrêté en juillet 2017 dans la ville d’Al Hoceïma, alors qu’il couvrait un rassemblement du mouvement rifain. La chambre criminelle de la cour d'appel de Casablanca l'a condamné dans un procès politique à 3 ans de prison ferme pour ne "pas avoir dénoncé un crime contre la sécurité de l'Etat".

Journaliste reconnu, Hamid El Mahdaoui avait révélé plusieurs affaires de malversation et de corruption. Il a notamment mis en lumière la torture et la mort de l’activiste rifain Karim Lachqar dans un commissariat en 2014 à Al Hoceima.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages