Le ministre espagnol de l'Intérieur décore le chef du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi accusé de torture - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

lundi 23 septembre 2019

Le ministre espagnol de l'Intérieur décore le chef du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi accusé de torture

Abdellatif Hammouchi/DR



Après la France, c'est le tour de l'Espagne. Le ministre espagnol de l'Intérieur, Fernando Grande-Marlaska Gómez, a décoré le chef du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi, de la Grande Croix de l'Ordre du Mérite de la Guardia Civil. Le même pas avait suscité un scandale en France pour le motif que Hammouchi est accusé de torture. 



"Me paraît un véritable scandale, une honte pour la France", a clamé Me Patrick Baudouin, avocat d'un des plaignants, et président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH). Trois plaintes pour torture avaient été déposées contre Abdellatif Hammouchi en France, et avaient miné les relations entre les deux pays.

Hammouchi est accusé également d'être responsable de la répression aveugle et de torture des prisonniers politiques au Maroc ces deux dernières années, et principalement contre les détenus rifains. 

Pourtant, il faut souligner que ce n'est pas une surprise que la France et l'Espagne décorent un tortionnaire marocain, vu qu'ils sont les deux principaux alliés du régime marocain. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Pages