Une "attaque violente" contre des migrants subsahariens dans la province de Nador selon l'AMDH - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

vendredi 27 septembre 2019

Une "attaque violente" contre des migrants subsahariens dans la province de Nador selon l'AMDH

DR



Selon l'Association Marocaine des Droits Humains, les forces auxiliaires marocaines ont effectué une "attaque violente" contre les campements des migrants subsahariens à Bekoya et Lakhmis Akdim dans la province de Nador.

Les forces marocaines "ont brûlé tous les abris et laissé les femmes et les enfants sans abris", ajoute la même source.



La même source indique que des violences graves contre les femmes. Des téléphones et des sommes d’argents ont été prises par les éléments des forces auxiliaire. L'association de défense des droits humains dénonce que l’État marocain en est responsable. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages