Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Le pouvoir marocain a consacré 220 millions d'euros pour financer la répression dans le Rif

Al-Hoceima le 20 juillet 2017/DR D'après Abderrahim Ariri le directeur de l'hebdomadaire Alwatan et du site d'information...

Al-Hoceima le 20 juillet 2017/DR



D'après Abderrahim Ariri le directeur de l'hebdomadaire Alwatan et du site d'information Anfaspress, la répression menée dans le Rif pour mettre un terme aux manifestations a coûté au pouvoir marocain 2,4 milliards de dirhams (220 millions d'euros). Ariri a fait cette estimation lors d'un entretien avec le journal Assabah, et rapporté par Akhbar Rif

Le montant ci-dessus a été consacré aux forces de répression au cours des huit premiers mois des manifestations dans le Rif (nourriture, salaire supplémentaire, louage de maisons, carburant, entretien des véhicules, etc.)



Le montant total que le Maroc dépense pour contrôler la situation au Rif est bien plus important, car Rabat injecte également de l'argent dans les médias, les services de renseignement, l'armée et la diplomatie, analyse le site Arif News