Nador: un mineur de 13 ans écrasé par un camion lors d'une tentative d'émigration - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

samedi 26 octobre 2019

Nador: un mineur de 13 ans écrasé par un camion lors d'une tentative d'émigration

DR

Un mineur marocain de 13 ans a été écrasé par un camion de transport international alors qu'il tentait de se cacher dans le dessous du véhicule. C'est la pratique constamment suivie par les mineurs qui veulent traverser les frontières du Maroc vers Ceuta ou Melilla. Le drame a eu lieu dans la rue Tanger à Nador. 



Le mineur essayait de se cacher dans le dessous de ce véhicule qui se dirigeait à la frontière, lorsqu'il est tombé au sol et est mort écrasé par les roues du camion, qui lui ont causé un grave traumatisme crânien.


Le corps du garçon a été transporté à l'hôpital de Nador pendant que la police ouvrait une enquête sur ce qui s'était passé. Les médias marocains soulignent que Nador et la région de Beni Ansar regorgent d'enfants sans abri et que, bien que le gouvernement ait mené des campagnes pour prévenir la présence d'enfants dans les rues, ils continuent à occuper ces zones, s'exposant à de nombreux risques.

Il y a à peine un mois, un autre mineur a été écrasé à mort cette fois-ci par un bus qui allait traverser la frontière avec Melilla. C'est arrivé de la même façon. Dans la zone frontalière du Tarajal, des dizaines d'enfants répètent la même scène en essayant de se faufiler dans des caravanes ou des bus pour se rendre à Ceuta, et pour cela ils s'accrochent sous ces véhicules, ce qui représente un risque sérieux de chute sur l'asphalte.



Le problème des enfants immigrés se pose de plus en plus, exposés aux dangers de la rue, aux abus constants, aux vols et à ce type d'accidents. Leur seul objectif est d'arriver à Ceuta et Melilla en traversant leurs frontières, un objectif pour lequel ils risquent tout, même leur vie. L'ONG des droits humains de Nador a déploré cette nouvelle tragédie qui s'ajoute à tant d'autres décès d'enfants.

Cet article a été rédigé par El Faro de Ceuta


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages