«Par Dieu, c'est une grande mafia», le cri du cœur de milliers supporters de l'Ittihad de Tanger - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

jeudi 3 octobre 2019

«Par Dieu, c'est une grande mafia», le cri du cœur de milliers supporters de l'Ittihad de Tanger

Crédit : irt.ma



«C'est une terre de hogra, où nos larmes ont coulé, la vie y est amère, ils n'ont pas menti ceux qui ont dit qu'ils nous ont tués avec des promesses, nous n'en avons rien vu dans ce pays, qu'ils nous ont tués avec des promesses. Pour Shakira a été payée des milliards, nos demandes sont modestes, vous nous avez tués avec des prix qui flambent, par Dieu, c'est une grande mafia, tout le monde est devenu voleur. Dans les quartiers, les pauvres formes des files d'attente, une bougie nous éclaire, notre seule eau provient de robinets publics, et ils se moquent de nous, et avec notre argent ils achètent des villas. Emmenez-nous sur un bateau, sauvez-nous de cette terre».

C’est le cri du cœur de milliers supporters de l'Ittihad de Tanger, qui reprennent ensemble “Hadi blad lhegra”, un chant lancé par les ultras pour dénoncer la corruption qui ronge le Maroc, et éreinter les politiques du régime marocain qui ont abouti à des profondes inégalités sociales et territoriales, et à un avenir plombé par le chômage.


 Depuis sa publication, la vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux et a été massivement partagée. En effet, le chant est venu après un autre de supporters du Raja Casablanca sur le désespoir de la jeunesse au Maroc, celui-ci avait coulé beaucoup d'encre dans la presse internationale, au point que la grande revue littéraire et politique de l'intelligentsia new-yorkaise The New York Review of Books y a consacré un long article. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Pages