Rif: siège policier et interdiction de manifester à l'occasion de troisième anniversaire de l'assassinat de Mohcin Fikri - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

samedi 26 octobre 2019

Rif: siège policier et interdiction de manifester à l'occasion de troisième anniversaire de l'assassinat de Mohcin Fikri

DR


Le Rif connaît un relèvement du niveau de l'alerte sécuritaire en raison du troisième anniversaire de l'assassinat de Mohcin Fikri, le 28 octobre 2016, rapporte Dalil Rif

L'alerte de sécurité intervient en prévision des manifestations qui coïncident avec l'anniversaire, après un appel à manifester lancé par des défenseurs des droits humains. 



Les villes d'Al Hoceima, Imzouren et Beni Bouayach connaissent un siège policier établi par divers services de sécurité du régime marocain. 

À cet égard, les autorités marocaines à Al Hoceima ont décidé de ne pas autoriser une manifestation prévue le 28 octobre devant le tribunal de première instance d'Al Hoceima, où Mohcin Fikri a été écrasé dans un camion à ordures.

Un membre du Comité qui envisageait organiser la manifestation a déclaré à la presse que l'interdiction "n’était pas surprenante", qualifiant la décision des autorités marocaines "d'autoritaire", et qui révèle concrètement qu'il y a un siège sur le Rif qui ne permet même pas l'organisation d'un rassemblement à l'instar des autres régions.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages