Breaking News

Un journal marocain illustre un article sur Ahmed Zefzafi avec une affiche "Wanted • Dead or Alive•"

Lire aussi


Le journal nationaliste marocain Ahdath Almaghribia, connu pour ses articles diffamatoires et racistes à l'encontre des Rifains a illustré un article sur Ahmed Zefzafi, le père de Nasser, avec une affiche "Wanted • Dead or Alive•". Récompense en cash de 10 000 $.



Le journal en question et son rédacteur en chef Mokhtar el Ghzioui sont habitués en effet à mener des attaques ad hominem au caractère calomnieux contre les activistes rifains et leurs familles. Le seul genre du "journalisme" promu et encouragé par les services de l'État marocain, et cela dans le but de salir l'image des voix qui dérangent. 

"La réponse à cette incitation évidente à tuer une personne âgée dans un pays normal serait par une action en justice et la révocation de la licence du journal. Mais au Maroc, c'est une autre histoire", dénonce le site Arif News




Aucun commentaire