Voici pourquoi la marche européenne à Paris est réussie et conforme aux attentes - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

lundi 28 octobre 2019

Voici pourquoi la marche européenne à Paris est réussie et conforme aux attentes

DR

Au delà des polémiques -la plupart du temps-, creuses, inutiles et suscitées par des professionnels de la critique, les soldats du clic, les malveillants, qui puent la mauvaise foi, les bras cassés, les donneurs de leçons, qui ne représentant à mes yeux, qu’un détail marginal, hors cadre, voici ce que j'ai retenu de la manif de samedi 26/10 : 


Dans l'esprit, par cette manifestation, nous avons honoré l’appel des détenus politiques rifains et adopté leur mot d'ordre "Le RIF entre le siege du makhzen (pouvoir marocain) et le silence de la communauté internationale". Notre manifestation est une manifestation de soutien, mise en place par un ensemble d'activistes, rassemblés dans un groupe de travail, appelé le Comité d'organisation de la marche européenne 26/10 (COME26/10),  foncionnant en toute transparence, dans un esprit de responsabilité, de respect, de pluralisme, de lucidité  et de perspicacité. 


La marche est réussie dans l’ensemble : ce pourquoi nous avons manifesté, on l’a exprimé haut et fort, nous avons honoré l’appel des prisonniers politiques rifains, nous avons rappelé la mémoire de Mohcine Fikri, les significations de sa mort tragique, de même, nous avons réclamé la libération de détenus politiques, et interpeller l’opinion publique en France et dans l’Europe, sur la situation alarmante du RIF qui a défrayé l’actualité (embargo mémoriel, économique, politique,  dépeuplement, exode forcé vers l’Europe etc..).





De nombreux participant(e)s ont marché avec nous ensembles et uni(e)s, nombreux sont ceux et celles qui nous ont félicité pour cette prestation,  je pense que nous n'avons pas déçu la confiance  qu'ils ont placé en nous.





Malgré le fait que le manifestation  ait donné lieu à quelques petits débordements, surtout en amont,  je dois surtout retenir que nous avons marché dans l’ordre, sans incidents, en toute sécurité, personne n’a été blessé, nous n’avons pas troublé l'ordre public, et ce, malgré les provocations de quelques énergumènes; quelques excités et quelques agités anonymes et sans objectifs, si ce n’est faire de bruit, chauffés par leurs commanditaires motivés par des petits calculs trop personnels, et point par l'intéret général et commun.

Par ailleurs, beaucoup de choses ont été prévues dans le programme  n’ont pas été accomplies pour une raison simple, à savoir que nous nous attendions pas à cette présence massive tandis que nous fonctionnions avec un effectif réduit et non aguerri à ce genre de mobilisation. Pour moi, cela ne peut que nous pousser à renforcer nos capacités en la matière.

A la fin de la journée, nous étions lessivés à cause des efforts et des sacrifices consentis pour le bon déroulement de la marche, mais au moins nous avions la conscience tranquille, et c’est l’essentiel. 

Cela dit, le combat DOIT continuer ! Ce n’est qu’une manifestation parmi d’autres, une goutte d'eau dans un océan d'actions et d'initiatives visant à créer un rapport de force et à faire plier le pouvoir marocain.



Je note aussi, pour l'anecdote, pendant que nous étions dans le feu de l’action, sur le champ de bataille, à nous coltiner à la réalité les soldats du clic, étaient là à Paris à faire les touristes, les mains dans les poches, ou à siroter leurs cafés, coupés de la réalité et, le comble du ridicule, à donner des ordres concernant ce qui est à faire et ce qui est à ne pas faire, selon eux. 

Sinon, quant aux ingrats, aux imposteurs, aux charlatans, aux populistes, aux supermenteurs, aux squatteurs, aux "surfeurs", aux récupérateurs, et leurs pratiques fascisantes, aux sans-objectifs fixes, si ce n'est répéter à satieté quelques concepts d'apparence révolutionnaire mais sans être capables d'en incarner l'esprit, qu'ils tentent de dénaturer, et qu'ils veulent s'approprier à tout prix, je m'en démarque et condamne tout naturellement. Je suis  profondément navré pour eux ! Cela dit, des personnes comme ceux, il y en a dans toute société ! 

Pour finir sur une note positive, quitte à me contredire, je pourrai dire que tout cela, est sain, et pourrait être plutôt analysé comme le signe d'une bonne santé d'une société, de ses réalités prises dans des contradictions des conflits, des tensions de ses forces, une société qui se questionne, qui se cherche, le signe d'un dynamisme citoyen, le signe aussi que les gens portent de l'intérêt à la chose publique et à leur avenir !

Par Rachid Oufkir
Membre du Comité d'organisation de la marche européenne 26/10 à Paris





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages