Manifester en Europe est une accusation au Maroc, Ahmed Al Ahmadi est poursuivi pour cette raison - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

lundi 11 novembre 2019

Manifester en Europe est une accusation au Maroc, Ahmed Al Ahmadi est poursuivi pour cette raison


Manifester en Europe est une accusation au Maroc. L'activiste Ahmed Al Ahmadi arrêté par la police marocaine à son arrivée à l'aéroport d'Al Hoceima, est poursuivi en état de liberté sous caution financière de 2000 DH (187 euros). Une audience a été fixée le 05 décembre 2019.



Officiellement, le militant a été accusé de «participation à une manifestation non autorisée et de l'incitation à manifester». 

Étrange accusation, puisque les manifestations dans lesquelles Ahmed Al Ahmadi a participé, ont été organisées en Europe, et autorisées par des États européens, indiquent ses amis.

Du coup, le régime marocain veut envoyer un message aux activistes rifains dans la diaspora. Le palais empêche et réprime toute manifestation dans le Rif, et apparemment veut faire la même chose contre celles organisées en Europe également.

Al Ahmadi a également un cousin du même nom emprisonné à Nador pour son militantisme dans le Hirak, et était venu au Maroc pour rendre visite à son père malade.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Pages