Plus de 22.000 marocains ont quitté leur pays à fin septembre 2019 - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

lundi 18 novembre 2019

Plus de 22.000 marocains ont quitté leur pays à fin septembre 2019

DR

Dans son rapport 2019, le ministère marocain de l’emploi et de l’insertion professionnelle a dévoilé des statistiques qui en disent long de la situation sociale et économique au Maroc. Selon ce rapport, 22.735 demandeurs d’emploi ont quitté le Maroc à l’étranger à fin septembre 2019, contre 21.589 en 2018, enregistrant une hausse de 5,3%. La plupart de ces candidats se sont dirigés vers l’Espagne qui connaît un besoin croissant de main-d’œuvre agricole. 




Selon toujours le même rapport, l’Espagne cumule à fin septembre 2019 le plus grand nombre d’insertions de demandeurs d’emplois marocains avec 14.618 employés, suivie des Emirates Arabes Unis (163), puis du Canada (100), du Qatar (28), de la France (4) et de l’Allemagne (2).

Dans son rapport, le ministère révèle également que la grande majorité de ces employés exerce ses activités dans divers secteurs, notamment l’agriculture, la distribution, l’hôtellerie, la restauration, le commerce et l’industrie, l’enseignement ou encore la coiffure.

En effet, ce chiffre est révélateur. Le Maroc est le pays le plus inégalitaire d'Afrique du Nord, selon Oxfam. Ses institutions sont parmi les plus corrompues au monde, selon Transparency International. Selon la Banque mondiale, 45,1% des familles marocaines vivent dans la pauvreté et 19% vivent avec moins de quatre dollars par jour. Selon un baromètre de la BBC, 44% des Marocains veulent émigrer. Ce sentiment grimpe à 70% chez les jeunes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Pages