Achraf Moudid, prisonnier politique rifain condamné à 20 ans de prison ferme est à l'agonie selon sa mère - Courrier du Rif

Plate-forme d'information sur le Rif et l'Afrique du Nord

Les derniers articles

natif

lundi 2 décembre 2019

Achraf Moudid, prisonnier politique rifain condamné à 20 ans de prison ferme est à l'agonie selon sa mère

DR

Le détenu politique rifain condamné à 20 ans de prison ferme Achraf MOUDID est dans un état désastreux selon sa mère qui a déclaré dans une vidéo après l'avoir visité qu'elle n'a pas pu reconnaître son fils jusqu’à ce qu'il se soit approchée d’elle. Achraf était dans un état lamentable, selon elle, son corps était maigre, une longue barbe, un visage pâle et jaunâtre, comme s'il mourait, ses pas étaient lourds, il bégayait ses paroles, comme s'il était devenu fou.


Selon les propos de sa mère, Achraf a été torturé par 5 membres du personnel pénitencier, à l'intérieur de la prison de Selouan. Il a été dépouillé de tous ses vêtements et humilié alors qu'il était nu. Il a subi des injustices et menacé chaque jour. On l'a menacé qu'"il y a ceux qui sont morts ici dans la prison de Selouan et personne ne le sait, ni n'a bougé le petit doigt". C’est pour cela qu’il refusait de manger leurs repas, de peur d’une intoxication, alerte sa mère.

Achraf était jusqu'à là fort et debout et sa mère ne l’avait jamais effondré à ce point ; même quand on l'avait condamné à 20 ans, seulement après son transfert à la prison de Seloaun, sa santé s’est dégradée, ajoute sa mère.

La maman de Achraf déplore d'ailleurs qu'aucun avocat ni aucun représentant d'associations, de comités de soutien, de groupes de défense des droits de l’homme ni non plus du Conseil national des droits de l'homme n'ait rendu visite au détenu. 

                         


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Pages