Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

26 déc. 2019

Le journaliste Omar Radi déféré devant le procureur du roi pour un tweet

Omar Radi/DR
Le journaliste Omar Radi déféré devant le procureur du roi pour un tweet qualifiant le juge qui a condamné les prisonniers politiques rifains de bourreau 

Le journaliste indépendant Omar Radi serait déféré devant le procureur du roi ce jeudi après une convocation de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), en raison d'un tweet qu’il avait publié le 6 avril 2019 qualifiant le juge qui a condamné les prisonniers politiques rifains, Lahcen Tolfi, de bourreau.



Le tweet du journaliste a été publié au lendemain de la confirmation en appel des peines à l’encontre des détenus du Hirak. 


Omar Radi avait déjà été convoqué le 18 avril par la section de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), le journaliste avait été entendu à propos de tweet en question. Les questions posées par les enquêteurs à Omar Radi avaient pour but de clarifier ce qu’il entendait lorsqu’il mettait en doute l’indépendance de Tolfi qui a condamné les prisonniers du Hirak, avait rapporté le site Le Desk

La convocation du journaliste a suscité un grand élan de solidarité sur les réseaux sociaux. 











Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages