Courrier du Rif

Plate-forme d'informations sur le Rif et l'Afrique du Nord

Breaking

Post Top Ad

Your Ad Spot

lundi 20 janvier 2020

Les cerfs de l'Atlas menacés d'extinction par des princes et des personnalités du Golfe persique

Photo: le Portail Amazigh 



Dans un certain nombre de régions du sud du Maroc, les cerfs de l'Atlas sont menacés d'extinction, en raison de la généralisation aveugle de la chasse par des ressortissants du Golfe persique qui sont invités à la région et qui on leur fournit toutes les ressources et le matériel, alerte le Portail Amazigh. 

C'est ce qu'a poussé les acteurs civils à demander aux organismes concernés, en particulier le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification et le ministère de l'Intérieur, de prendre des mesures urgentes pour mettre fin à la chasse aveugle dans ces régions, qui est devenue une menace pour les cerfs rares de l'Atlas après avoir été gardés par les Berbères pendant des siècles.


Mais malgré ces correspondances, l'"extermination" du bétail se poursuit, en l'absence des autorités compétentes, représentées par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification et le Ministère de l'Intérieur, indique une association qui lutte contre la chasse dans la région et citée par le Portail Amazigh, et qui a souligné également que ces actes contre les cerfs de l'Atlas sont effectués de façon professionnelle, et que les organisateurs de ces safaris qui invitent les touristes du Golfe persique en tirent de grands profits.

La même association s'est interrogée pourquoi les autorités concernées n'ont pas pris de décision pour mettre fin à l'hémorragie affectant le bétail dans la région, où la chasse aveugle se déroule jour et nuit, et les auteurs parmi eux des personnages du Golfe et des princes khalijis ont diffusé des photos sur les réseaux sociaux à visage découvert avec les animaux qu'ils chassaient. "Les autorités marocaines ont-elles peur de ces personnes?", se demande l'association.

Des tentes de princes du Golfe ont été repérées l'année dernière dans le sud du Maroc, et une importante délégation de princes et de personnalités du Golfe est dirigée par le frère du roi saoudien, Ahmed ben Abdelaziz Al Saoud, effectuant des opérations de la chasse disproportionnée sous une haute sécurité, et avec la bénédiction des autorités marocaines, fait savoir le Portail Amazigh.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages