Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

26 janv. 2020

Mohamed El Haki: « On me propose une robe de condamnation et de crime en échange des soins »

DR
Le prisonnier politique rifain Mohamed El Haki condamné à 15 ans de prison ferme par le régime marocain souffre de fortes douleurs au niveau de l'oreille qui lui cause des maux au niveau du cœur et de la main gauche, d'après la soeur du détenu qui a entretenu avec lui au téléphone.
                  
Du coup, il a demandé de l'administration pénitentiaire de l'emmener à l'hôpital, selon toujours la soeur du détenu, El Haki a été surpris à 7 heures du matin par le personnel de la prison qui lui a dit qu'il serait emmené à l'hôpital, mais à condition de porter «la robe de condamnation et de crime» s'il voulait rendre visite au médecin en dehors des murs de la prison. Visiblement, cette robe a été proposée sur le détenu en échange des soins pour l'humilier et pour qu'il apparaisse comme un criminel dangereux ou un terroriste.

El Haki a refusé de porter la robe en question, et il leur a dit que la raison pour laquelle il était à l'intérieur des murs de la prison et a été condamné à 15 ans, parce qu'il a revendiqué un hôpital pour le traitement. «Me voila je demande la même chose, qui est mon droit au traitement, et pour que je puisse avoir ce droit, ils me demandent de porter la robe de condamnation et de crime», rapporte la soeur du détenu. Celle-ci a indiqué également que son frère souffre de «restrictions intellectuelles» comme l'interdiction des livres et des journaux.

Mohamed El Haki s'est cousu les lèvres en avril 2019 pour protester contre son emprisonnement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages