Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

25 janv. 2020

Oumaima, 17 ans, kidnappée et violée pendant 25 jours par un groupe de 20 hommes à Casablanca

DR

Une jeune femme appelée Oumaima, 17 ans, est hospitalisée au CHU Ibn Rochd à Casablanca après avoir été kidnappée et violée pendant 25 jours par un groupe de 20 hommes dans le quartier Moulay Rachid de Casablanca, selon une plainte publique de l'association Sayidaty Marocaine.

Ce cas dramatique a été couvert par les médias marocains, rappelant Chadiya, la jeune fille de 17 ans qui a dénoncé en 2018 avoir été kidnappée, violée, torturée et tatouée par un groupe d'hommes pendant près de deux mois dans la province de Beni Melal.


"Depuis qu’elle a été hospitalisée (le 10 janvier selon les proches), je fais des allers-retours pour m’enquérir de l’évolution de son état de santé. Nous n’avons même pas de quoi lui payer les médicaments", se plaint la grand-mère de Oumaima dans une déclaration rapportée par le site Media24.

"La police a diligenté une expertise médicale dont les conclusions ne nous ont pas été communiquées", rapporte Walid Bensalima, président de "Sayidati Marocaine".

"Ils en ont interrogé trois. Deux d’entre eux ont été relâchés avant-hier", a déclaré Walid Bensalima  au site Media24 à propos des suspects. "Un individu a été arrêté. Deux autres ont été identifiés et font l’objet d’un avis de recherche", indique pour sa part une source policière.

Cette affaire sordide a soulevé un tollé d’indignation comme à chaque fois qu'un drame choque l'opinion publique. Les internautes ont créé un groupe sur Facebook dénommé «  Nous sommes tous Oumaima  », en signe de solidarité envers la jeune fille. Mais sans doute cela ne suffit pas pour endiguer le fléau qui est devenu banal dans ce pays ces dernières années.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages