Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

16 févr. 2020

Pour le panarabiste marocain Abdessamad Belakbir, le mot Rif "est en soi une conspiration"

DR
Dans une interview publiée par l'hebdomadaire marocain Al Ayyam, Abdessamad Belakbir, un panarabiste et serviteur du régime connu pour ses rêves d'un pur empire arabe et ses prises de positions contre la diversité linguistique au Maroc, a tenu des propos -le moins que l'on puisse dire- racistes et diffamatoires à l'encontre du Rif.

Il a affirmé dans l'interview en question que le mot Rif "est en soi une conspiration", et que le mouvement populaire rifain est issu d'une "ingérence étrangère".
Abdessamad Belakbir dans une affiche pour défendre la langue arabe

L'individu a été intérrogé s'il est d’accord avec le gouvernement marocain quand il a accusé le mouvement du Rif de séparatisme et qu’il relève d'une conspiration étrangère.

Abdessamad Belakbir a répondu: "Bien sûr. En partie, c’est une intervention étrangère et le mot Rif en soi est une conspiration, tu penses l’employer de par toi-même, mais en vérité, c’est un mot formulé dans des sommets qui ont duré des mois pour formater ta conscience, et quand tu utilises le mot Rif, tu participes de facto à cette conspiration".

Le site néerlandophone Arif News a qualifié Abdessamad Belakbir après ces propos de «fasciste».


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages