Breaking News

Des activistes ont entamé des grèves de la faim dans la rue en guise de solidarité avec les prisonniers du Rif

DR

Ce mercredi est le 15eme jour de grève de la faim entamée par les prisonniers politiques Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik.

Les deux détenus sont dans une situation désastreuse et déplorable, selon leurs familles, et ils recourent à la grève pour faire entendre leurs revendications et améliorer leurs conditions, comme le regroupement de tous les détenus dispersés dans diverses prisons, un traitement médical convenable, communiquer 30 minutes sur trois jours par semaine au lieu de 15 minutes sur 2 jours par semaine, droit de visite à des parents et amis comme le stipule la loi régissant les visites etc..


Dans ce sens, des activistes ont lancé une initiative pour manifester leur solidarité avec les prisonniers en grève de la faim. Ils ont entamé à leur tour des grèves de la faim dans la rue, c'est le cas par exepmle de l'activiste Kamal Thawist qui a entamé devant le consulat du Maroc à Barcelone une grève de la faim illimitée en solidarité avec les militants du Rif, ou de l'ex détenu poltique Mohamed Naimi qui entamé une gève de la faim et a tenu un sit-in dans le quartier universitaire de Oujda pour dénoncer la situation de ses collègues détenus politiques.
                  


Aucun commentaire