Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

28 avr. 2020

Coronavirus: 303 cas de contamination dans la prison de Ouarzazate

Coronavirus in prisons/ MGN Online
La prison de Ouarzazate, dans le sud du Maroc, a enregistré 303 cas positifs de coronavirus, dont 241 parmi les prisonniers et 62 parmi les fonctionnaires, ce qui en fait l'une des sources d'infection les plus graves dans le pays.

La Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a publié aujourd'hui un communiqué détaillant les cas de coronavirus détectés dans les prisons après un dépistage massif auprès de la population carcérale et des gardiens.

Plusieurs prisons sont exemptes de cas et des cas isolés ont été enregistrés à Tanger et à Marrakech, mais le cas le plus grave est celui de Ouarzazate, où les tests ont révélé 382 cas négatifs et 303 cas positifs.

Le communiqué fait également le point sur le nombre de prisonniers dans le pays : la population carcérale s'élève actuellement à 77 925 personnes, dont plus de 30 000 sont concentrées dans les prisons des régions de Casablanca et de Rabat.

À ce jour, le Maroc a enregistré 4 246 cas de coronavirus, dont 163 patients sont décédés et 739 ont été guéris.

Les sources de contagion les plus dangereuses ont été la prison de Ouarzazate, une base aérienne près de Marrakech (environ 200 cas, selon des rapports de presse non contestés), et diverses usines de textile et de conserves qui n'ont pas cessé leur activité dans les régions de Tanger et de Casablanca. 

Par EFE

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages