Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

14 avr. 2020

Maroc. Un animateur télé appelle à tuer celui qui ne respecte pas les mesures de confinement sanitaire

            

Une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, montrant un animateur télé de la chaîne marocaine Al Aoula entrain de proférer des menaces de mort à l'encontre des citoyens dans un quartier pauvre de la ville de Mohammédia située près de Casablanca.

Dans sa tournée filmée de "sensibilisation" sur les bienfaits des mesures de confinement sanitaire, la personne en question semble tenir pour cible des jeunes hommes, qu'il poursuit presque, les accusant d'être des "traîtres qui valent la peine d'être tués".

L’animateur d'une émission de jeunesse sur la chaîne marocaine a ajouté dans sa diatribe que les bons citoyens restent dans la maison, alors que les "traîtres de la nation" sortent à la rue sans avoir peur de transmettre l’infection à leurs familles.


La même personne a poursuivi un citoyen dans le quartier en lui disant: "Tu es un traître... tuez celui qui n'a pas de jalousie. Celui qui n'a pas de jalousie vis-à-vis de son pays et de son roi... sa mort vaut mieux que sa vie ". 

Les internautes ont été choqués par ces appels au meurtre, et ont réclamé son interpellation sur sa conduite, qu'ils considèrent tomber "sous le coup de dispositions pénales".

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, des agent de pouvoir et de forces publiques ont eu recours à des méthodes répressives et à des charges d'une rare violence contre les citoyens, et ce, dans le but de faire respecter le confinement. Des scènes d'humiliation attentatoire à la dignité humaine contenant des gifles, des coups de pied, des insultes et des vociférations ont choqué les internautes qui ont lancé des spéculations sur la raison et le but de filmer ces humiliations et de les publier par la presse du régime.



Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages