Page Nav

HIDE

Grid

GRID_STYLE
FALSE

Classic Header

{fbt_classic_header}

Header Ad

latest

Nador. Une étudiante condamnée à deux mois de prison ferme pour une vidéo dénonçant le surpeuplement dans un véhicule de police

Capture d'écran Un tribunal marocain à Nador a condamné hier jeudi une étudiante de la ville d'Arouit à deux mois de prison ferm...

Capture d'écran
Un tribunal marocain à Nador a condamné hier jeudi une étudiante de la ville d'Arouit à deux mois de prison ferme pour avoir enregistré une vidéo de l'intérieur d'un véhicule de police pour protester contre le surpeuplement dans le véhicule.

La jeune fille a été arrêtée sous le pretexte de sortir de la maison sans autorisation, et n'avoir pas respecté les règles du confinement. La vidéo montre l'étudiante entrain de protester contre la police en raison de l’absence des mesures de prévention, notamment la distanciation sociale.


Un activiste cité par le site Hoceima City a commenté l'incident en disant : « Selon la vidéo, le policier a violé les mesures sanitaires préventives recommandées par l'État en procédant à l'arrestation d'un tas de citoyens et à les placer dans un véhicule de police qui manque de conditions de santé et de sécurité... sans masque ni désinfection, ainsi qu'avoir accumulé un certain nombre de personnes dans un espace étroit». L'activiste a ajouté que « la police a dédaigné la santé des citoyens et les mesures de prévention, et mis en danger la vie des personnes ».