Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

15 mai 2020

26 Israéliens rapatriés du Maroc via la France

DR
Vingt-six Israéliens qui étaient bloqués au Maroc en raison des mesures de confinement liées à la pandémie de nouveau coronavirus ont été rapatriés vers Israël, dans une opération facilitée par la France et un couple de milliardaires américains, a appris vendredi l'AFP. Chaque année, de nombreux Israéliens se rendent au Maroc pour participer à des fêtes ou à des pèlerinages, certains présentant à l'entrée des passeports français ou autres, ce qui complique la compilation de données précises sur ces voyageurs.

Au mois de mars, 26 Israéliens qui participaient à des célébrations religieuses dans le royaume y sont restés coincés après que les autorités eurent déclaré l'urgence sanitaire et le confinement obligatoire. Comme l'Etat hébreu n'a pas de relation diplomatique avec le Maroc, une mission en partie privée a ainsi été mise sur pied pour rapatrier ces Israéliens via la France, ont indiqué à l'AFP des responsables. Il n'a pas été possible vendredi d'obtenir une réaction du ministère marocain des Affaires étrangères sur ces informations.

"Malheureusement, nous n'avons pas de relation diplomatique avec le Maroc donc il fallait faire via des intermédiaires et des contacts", a dit à l'AFP Shimon Mercer-Wood, porte-parole de l'ambassade israélienne à Paris. "On a demandé l'aide du Quai d'Orsay (le ministère français des Affaires étrangères, ndlr) et ils étaient d'accord pour donner des places à des citoyens israéliens sur un vol de rapatriement français. Nous sommes très reconnaissants aux Français pour ça", a-t-il ajouté.

Les 26 Israéliens ont quitté mercredi soir sur un vol spécial de rapatriement de Français Casablanca-Paris, avant de prendre un vol privé jusqu'en Israël, où ils sont arrivés jeudi, ont dit des sources proches du dossier. Cette opération a été notamment facilitée par Nir Barkat, l'ancien maire de Jérusalem et député du Likoud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Sur son compte Twitter, M. Barkat a remercié M. Netanyahu pour son "aide" ainsi que les milliardaires américains Miriam et Sheldon Adelson, soutiens affichés du président américain Donald Trump, pour avoir prêté leur avion privé. Des images mises en ligne par M. Barkat montrent des personnes débarquant à l'aube d'un avion, le visage barré de masque sanitaire ou protégé par une visière en plastique, tenant deux banderoles, l'une remerciant les Adelson et l'autre le roi du Maroc, Mohammed VI.

"L'affaire a été gérée par des responsables et des réseaux secrets, et sous la responsabilité directe du conseil de sécurité nationale dépendant du Premier ministre" Netanyahu, a dit à l'AFP une source proche de Nir Barkat. Sollicité par l'AFP, le bureau de M. Netanyahu n'a pas souhaité commenter.

Par AFP

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages