Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

17 mai 2020

Insolite. Le conseil municipal de Témara choisit les noms de salafistes radicaux du Moyen-Orient pour baptiser les rues de la ville

DR
Une vive polémique persiste depuis samedi 16 mai. Le conseil municipal de Témara, majoritairement composé de membres issus du parti au pouvoir PJD, a donné à certaines rues de la ville les noms de cheiks salafistes, dont certains sont connus pour leur radicalisme. Ces personnalités qui ont été "honorées" par le conseil municipal de Témara sont tous originaires des pays du Golfe. Khalid Assoltan, Ahmed Anakib, Adam Adahlouss et Khalid Saoud El Halibi sont des prédicateurs célèbres qui sont très populaires sur Internet et sur les chaînes de télévision du Moyen-Orient.



Après le tollé provoqué par ce geste, des médias marocains ont rapporté que les autorités locales de la ville ont retiré ce dimanche les bannières qui portent les noms de salafistes saoudiens.

Un certain nombre des habitants de Témara ont circulé sur les réseaux sociaux, des photos de bannières de rues portant les noms de personnalités salafistes saoudiens qui n'ont aucun lien avec la ville, ce qui a soulevé l'étonnement de la population et une vive polémique, ajoute la même source.

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages