Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

21 mai 2020

Le Maroc emprunte 192,1 millions d’euros pour acheter des missiles à la France

DR
Le gouvernement marocain a approuvé un accord de prêt avec la banque française BNP PARIBAS pour 192,1 millions d'euros afin d'acquérir des missiles français auprès de la société française MBDA France.

Le journal officiel marocain a publié un décret signé par le Premier ministre, Saadedin Otmani, et le ministre de l'économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, pour approuver officiellement l'accord de prêt signé le 28 avril dernier.

Le décret ne révèle pas le contenu de l'accord militaire signé entre l'administration marocaine de la Défense nationale et la société française MBDA France, spécialisée dans la fabrication de missiles, ni ne précise la date de livraison du matériel.

Cependant, la page officieuse des Forces armées royales marocaines (FAR) sur Facebook a indiqué le 21 janvier que le Maroc avait signé deux accords en 2019 avec des entreprises françaises pour renforcer son système d'artillerie pour une valeur totale de 400 millions d'euros.

Un de ces deux accords a été signé avec la société MBDA France pour équiper le système de défense aérienne marocain "Cobra" de quatre batteries de missiles MICA VL, avec un budget de 200 millions d'euros.

Ces nouveaux achats visent, selon les FAR, à renforcer les capacités des systèmes sol-sol et sol-air du corps d'artillerie marocain, qui est principalement approvisionné d'armes en provenance des Etats-Unis, de la France et de l'Espagne.

Le Maroc, avec une armée de 220 000 hommes, est, avec son voisin l'Algérie, l'un des pays africains qui dépensent des sommes importantes en armement, bien que la dernière guerre que son armée a menée, celle du Sahara, remonte à 1991 et a pris fin avec un cessez-le-feu avec le Front Polisario.

Par EFE


Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages