Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

20 juin 2020

De nouveaux éléments concernant l'agresseur de l'activiste rifaine Karima Harraz

DR
Après l'agression subie par la militante rifaine Karima Harraz devant le consulat marocain à Utrecht par un individu qui est sorti du consulat, lors d'un sit-in organisé par des activistes rifains hier vendredi, le site basé aux Pays-Bas Arif News a apporté de nouveaux éléments concernant l'agresseur. 

Le site a indiqué que depuis l'agression, il a reçu un flux continu de rapports contenant des informations sur l'agresseur. Celui-ci s'appelle Saïd de par son prénom. L'homme est connu comme un vendeur de voitures illégal, selon les différents messages reçus par Arif News.



La même source indique qu'après que sa photo ait été diffusée sur les réseaux sociaux, il a été interpellé par un groupe des Rifains de La Haye. Said a avoué qu'il travaille comme agent de sécurité au consulat et qu'il n'est pas un mercenaire, selon Arif News.

Le site a fait la lumière également sur Mohamed Diba, père du footballeur professionnel Anouar Diba, qui est apparu dans la vidéo lors de l'agression. Arif News signale que celui-ci est un partisan fanatique du régime marocain, et un invité régulier du consulat marocain à Utrecht. Il était également bien connu par les militants dès les premiers jours après le meurtre de Mohcine Fikri. En vain, Mohamed Diba a lancé une campagne intensive pour empêcher la solidarité avec Mohcine Fikri de gagner les Pays-Bas et a organisé plusieurs réunions pour discréditer le mouvement populaire du Rif, relate Arif News.

La présence de ce groupe de partisans du régime dans le consulat soulève des questions chez de nombreux militants. Certains supposent que l'attaque était préméditée et que le consulat a réuni ses complices pour ce faire, indique la même source.

Dans cette interview avec le site marocain Hespress, Mohamed Diba parle des activités de son association et admet que la plupart des activités, y compris la célébration des fêtes nationales marocaines, sont "en coopération" avec le consulat et les ministères marocains.


Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages