Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

10 juin 2020

Racisme. Des décorations murales avec le drapeau amazigh ont été supprimées par le régime marocain

La suppression du drapeau amazigh à Azghenghan
"Racisme dans toute sa splendeur", "politique raciste", "dictature" etc..., plusieurs citoyens rifains ont dénoncé deux incidents qui se sont déroulés cette semaine dans les villes de Azghenghan et de Arouit. Dans cette periode de pandémie, des groupes de jeunes se réunissent pour rénover et décorer leurs quartiers dans plusieurs villes rifaines. Ainsi dans la ville de Azeghenghan et de Arouit, des jeunes ont peint un drapeau amazigh sur un mur. A rappeler qu'il s'agit d'un drapeau culturel et pas politique, pourtant c'est une chose intolérable pour le régime marocain.

Du coup, les décorations murales en question ont été supprimées par les autorités du régime, révélant ainsi un état d'esprit arriéré et d'un autre temps.  Les jeunes ont été surpris par un agent de pouvoir qui leur a demandé de retirer la peinture murale avec le drapeau amazigh. Il a même menacé les jeunes de les poursuivre s'ils ne procédaient pas à la révision de la décoration, indique le site Arif News.




Ce n'est pas la première fois que le régime réagit de la sorte face à une telle situation. Arif News rapporte qu'un habitant de la ville de Azghenghan dit avoir peint le drapeau amazigh sur la porte de son garage il y a quelques années. Le citoyen raconte que peu de temps après, il a reçu la visite du Moukaddem (mouchard travaillant pour les autorités) qui lui a donné le choix de : "supprimer le drapeau amazigh ou être arrêté".

Le régime marocain, tout comme le régime algérien et le reste des régimes panarabes d'Afrique du Nord, lutte contre les symboles liés à l'identité amazighe, ajoute Arif News. 

Les images de la disparition du drapeau amazigh se sont répandues sur les médias sociaux, dont les internautes ont dénoncé un seul motif: le racisme.

Les jeunes qui se sont donnés la tâche de décorer leurs quartiers remercient, quant  à eux, tous ceux qui ont fait preuve de solidarité avec eux et soulignent que la politique raciste a été vaincue par l'unité qui a abouti à l'action à grande échelle sur les réseaux sociaux, rapporte Arif News.




Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages