Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

18 juil. 2020

Le retraité français qui a massacré un troupeau de moutons poursuit la personne qui a filmé le massacre

DR
Le retraité français, Michel Schelle, qui a percuté un troupeau de moutons à la Plage David, dans le nord-ouest du Maroc le 2 mai dernier, a décidé, selon des médias marocains, de poursuivre devant les tribunaux la personne qui a filmé le massacre, et qui est à l'origine de son arrestation.

Michel Schelle a porté plainte, après avoir purgé sa peine d'un mois de prison, contre l’auteur de la vidéo, l'accusant de diffamation. Celui-ci a été convoqué, ce jeudi 16 juillet par la gendarmerie de Mansouria pour un interrogatoire.

Au terme de sa convocation, le prévenu s’est dit surpris des chefs d’accusation pour lesquels il a été convoqué. À l’en croire, Michel Schelle l’a plutôt menacé pour avoir filmé la scène du drame. «  Je n’ai pas porté plainte parce que ce qui m’importait le plus, c’était de documenter ce que subissait l’enfant (le fils du berger, ndlr). Je ne comprends pas la raison de cette plainte, trois mois après les faits, alors que je n’ai bien évidemment pas menacé cet homme  », s’est-il désolé, rapporte le site Bladi.

L'affaire remonte au 2 mai, lorsque Michel Schelle, retraité français installé au Maroc, a écrasé délibérément un troupeau de moutons à la Plage David. Les bêtes appartenaient à un jeune berger. L'incident a été filmé et publié sur les réseaux sociaux. Le retraité français a estimé que le troupeau était sur son terrain et à proximité de sa résidence.

L'homme, originaire de Lyon, a ensuite été arrêté et condamné à un mois de prison ferme. Une peine dénoncée comme clémente par les observateurs.

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages