Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

14 juil. 2020

Maroc. Le coronavirus oblige Mohammed VI d'annuler la fête du Trône

DR
L'un des extraordinaires impacts du coronavirus, c'est qu'il impose parfois des faits inédits même sur les puissants. Après avoir provoqué la suspension de la tradition du baisemain royal, le virus mortel oblige le palais royal de suspendre toutes les festivités et célébrations de la fête du Trône, la plus importante du calendrier politique. 

Ainsi, le 21e anniversaire de la montée du Mohamed VI sur le trône passera cette année sans connaître "toutes les activités, festivités et cérémonies" liées à la fête et qui attirent des milliers de personnes dans les rues. C'est la première fois sous le règne de Mohammed VI que ces festivités - réceptions, défilés et remise de diplômes - sont suspendues, bien que le coronavirus ait également entraîné d'autres décisions historiques, comme la fermeture des mosquées, note l'agence de presse espagnole EFE.

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages