Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

25 août 2020

L'état de santé de Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik est "très dégradé" après 11 jours de grève de la faim

DR
Le père du leader du mouvement du Rif, Ahmed Zefzafi, a mis en garde contre l'état de santé "très dégradé" de son fils Nasser et de son compagnon Nabil Ahamjik, qui mènent une grève de la faim depuis 11 jours.

Dans une diffusion en direct sur sa page Facebook, Ahmed Zefzafi a appelé l'État, le gouvernement, le ministre des droits de l'homme et la présidente du Conseil national des droits de l'homme à intervenir pour sauver Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik de ce qu'il a appelé une "mort lente".

Zefzafi le père a ajouté que son fils a perdu connaissance dans sa cellule en raison de son état de santé critique dû à sa grève de la faim, indiquant qu'il avait perdu 10 kilos de poids et qu'il ne boit que de l'eau sans sucre, tout comme Nabil.

Ahmed Zefzafi a déclaré qu'"il ne sait pas si son fils restera en vie la semaine prochaine", soulignant qu'il est sur le point de se procurer un cercueil pour Nasser.

Concernant leur situation à l'intérieur de la prison, Ahmed Zefzafi a indiqué que Nasser et Nabil sont actuellement isolés l'un de l'autre, et qu'ils restent seuls toute la journée, sans profiter de la sortie, et qu'ils ne sont pas autorisés à communiquer avec leurs familles par téléphone, sauf une fois par semaine.

Zefzafi a ajouté que l'administration de la prison de Ras El Ma a empêché Nasser et Nabil de se rendre au magasin de la prison deux fois par semaine, au motif qu'ils n'étaient autorisés à entrer dans le magasin qu'une seule fois, afin d'acheter de l'eau.

Pour rappel, les deux détenus politiques Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik sont en grève depuis 12 jours, en signe de protestation face aux conditions inhumaines de leur détention et à la pression exercée par l'administration pénitentiaire sur eux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages