Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

18 août 2020

Mis en cellules individuelles, Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik ont entamé une énième grève de la faim

DR
Ahmed Zefzafi a annoncé sur une vidéo live sur sa page Facebook que les deux détenus politiques Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik sont en grève depuis vendredi, en signe de protestation face aux conditions inhumaines de leur détention et à la pression exercée par l'administration pénitentiaire sur les deux détenus.

Ahmed Zefzafi a précisé dans la vidéo live que Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik ont mené leur grève en réponse au refus de la direction de la prison de les transférer à la prison de Selouan à Nador, où sont incarcérés les autres prisonniers du mouvement du Rif, afin de donner à toutes les familles la possibilité de rendre visite à leurs proches.

Le père de Nasser Zefzafi a indiqué également que l'administration pénitentiaire a séparé les deux détenus l'un de l'autre, et ont été mis en cellules individuelles. 

Parmi les demandes également de deux détenus, selon Ahmed Zefzafi, avoir accès aux livres et aux journaux, avoir la possibilité de faire des courses plusieurs fois par semaine, être en mesure de faire des sorties et avoir une meilleure qualité de nourriture.

Ahamjik et Zefzafi ont appelé les soutiens du mouvement du Rif à faire preuve de solidarité avec leur lutte en menant une grève de la faim de 24 heures entre 18 heures dimanche et 18 heures lundi, ajoute Ahmed Zefzafi. 

Le père de Nasser a déclaré dans sa vidéo live que le Rif souffre. Il a également parlé des viols et des meurtres de masse commis par l'armée marocaine en 1959, et du sultan marocain qui a monté le peuple contre Abdelkrim El Khattabi en 1925. Zefzafi le père a également défendu le drapeau du Rif.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages