Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

14 août 2020

Salma Al Haddadi, 8 ans, décédée à l'hôpital de Nador suite à une négligence médicale, selon sa famille

DR
Salma Al Haddadi, 8 ans, décédée à l'hôpital Hassani à Nador. Sa famille a adressée une lettre ouverte à M. le chef du gouvernement du Maroc; M. le Ministre d'Etat chargé des Droits de l'Homme et des relations avec le Parlement; M. le ministre de la Santé ; M. le ministre de l’Intérieur ; M. le président du Ministère public; Mme la Présidente du Conseil National des Droits de l’Homme. 

Dans sa une lettre ouverte, la famille de la défunte est revenu sur les circonstances du décès de Salma, et par la même occasion, elle a tenu à faire porter l'entière responsabilité à la direction de l'hôpital Hassani de Nador. Ci aprés le texte de la lettre ouverte qui a été publiée par RIF WATCH. 


LETTRE OUVERTE De la famille de Salma Al Haddadi le 12 août 2020

Les destinataires :

- M. le chef du gouvernement du Maroc
- M. le Ministre d'Etat chargé des Droits de l'Homme et des relations avec le Parlement,
- M. le ministre de la Santé ;
- M. le ministre de l’Intérieur ;
- M. le président du Ministère public
- Mme la Présidente du Conseil National des Droits de l’Homme ;

Objet : Demande d'ouverture d'une enquête après le décès Salma Al Haddadi suite à une négligence médicale à l'hôpital Al Hassani à Nador

Nous tenons à porter à votre connaissance que le 31 juillet 2020, notre défunte fille Salma Al Haddadi, âgée de 8 ans, a été hospitalisée d’urgence, depuis la commune de Midar, où vivait sa famille, en raison de complications au niveau de l'appendice, à l'hôpital Hassani de Nador, où elle est restée négligée au service de réanimation pendant des heures. L’enfant souffrait de fortes douleurs à l'abdomen, et au vu de l'évolution de son état, une des infirmières a suggéré à la famille de l'enfant de contacter le «Dr Fouad» qui était en vacances et lui demander de venir d’urgence faire les examens nécessaires à l'enfant. Après l’avoir contacté, il s'est présenté à l'hôpital, et il a examiné l'enfant, suite à cela il a demandé à la famille d’attendre jusqu'à mardi, pour qu'elle soit opéré, et après avoir été supplié par la famille de l'enfant, il a accepté de réaliser cette opération moyennant le versement d’un pot-de-vin de 6000 DH(600€), le même jour, lui rappelant qu'il était en vacances et qu’il n’était pas tenu de la faire et par conséquent, qu'il s'agissait bien d'une faveur !

Après avoir apporté les analyses médicales et payé le montant exigé, qui a été collecté par les aides des donateurs bienfaisants, le «Dr Fouad» a enfin opéré l'enfant, et a quitté l'hôpital, tandis que la défunte était restée sans soins médicaux et a rendu son dernier souffle dans la matinée du mardi 4 août 2020, après être restée vulnérable à la négligence pendant quatre jours.

Nous, la famille de l'enfant victime Salma Al Haddadi, vous demandons, en vertu des responsabilités qui vous incombent, d'ouvrir une enquête urgente sur les circonstances du décès de l'enfant Salma Al Haddadi, afin de déterminer les responsabilités, de prendre les mesures nécessaires et d'en informer la famille et l'opinion publique.

Signataire
Pour la famille de l'enfant victime Salma Al Haddadi
Brahim SEALITI

Source: Rif Watch

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages