Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

31 août 2020

Un journaliste marocain s'en prend violemment à Ahmed Zefzafi


Devant la situation critique et difficile dans laquelle les prisonniers politiques du Rif se trouvent, ce journaliste marocain n'a rien trouvé d'autre à faire que de s'en prendre à Ahmed Zefzafi, le père de Nasser.

Youssef Belhaissi, journaliste et animateur licencié récemment par la chaîne Medi1 TV, qui n'a jamais parlé ou rapporté les souffrances endurées par les prisonnires politiques dans les geôles voulait dire dans une publication sur Facebook, et en utilisant un langage typiquement makhzanien, qu'Ahmed Zefzafi, père de la victime, est responsable que ce qui se passe et qu'il est soutenu par les "ennemis" du Maroc tout en épargnant le régime, le bourreau.

« Ahmed Zefzafi veut-il libérer son fils et tourner la page des événements du Rif ? Cela ne semble pas être le cas, car malheureusement ses positions et ses publications ne font qu'aggraver la situation de son fils et le dossier des événements du Rif en général, et embarrasser ceux qui sont de son avis parmi les organisations de défense des droits humains. Il y a des partis bien connus qui n'ont aucun intérêt à tourner cette page dans le cadre du règlement de leurs comptes avec l'État, et M. Ahmed Zefzafi est devenu un simple outil dans cette bataille. La solution ne se trouve pas dans certaines capitales européennes, et dans les bras de partis connus pour être hostiles au Maroc », a-t-il écrit.

La publication a été massivement critiquée avec plus de 7000 commentaires, dont certains ont accusé l'auteur de la publication de vouloir retourner au travail dans la chaîne Medi1 TV par le biais de s'attaquer aux familles des prisonniers politiques du Rif.
هل يرغب #أحمد_الزفزافي في إطلاق سراح ابنه وطي صفحة أحداث الريف؟ لا يبدو الأمر كذلك، فمواقفه وتدويناته للأسف لا تساهم سوى...
Publiée par Belhaissi youssef sur Dimanche 30 août 2020

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages