Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

15 sept. 2020

Le Maroc arrête un homme handicapé et un ancien prisonnier politique à Imzouren

Nabil Amzdigaou


L'ancien prisonnier politique Nabil Amzdigaou, qui a été libéré à la fin du mois de juillet dernier, a été arrêté hier dans la ville d'Imzouren. Le Maroc le soupçonne d'avoir participé à une action de protestation hier soir dans le quartier où il vit. 


Le régime marocain a arrêté également une personne handicapée mentalement dans le même quartier la nuit de lundi.


« Il y a trois jours, des slogans du mouvement populaire rifain ont également été scandés dans le quartier de Bargem à Imzouren. Les forces répressives marocaines sont arrivées en grand nombre dans le quartier. Plusieurs enfants ont été arrêtés et libérés peu après avoir été terrorisés. Un jeune qui avait filmé les patrouilles des forces de répression marocaines dans son quartier a été arrêté le lendemain », indique le site néerlando-rifain Arif News


La même source indique que « cette interdiction s'applique non seulement aux slogans rifains, mais aussi au port de vêtements portant les symboles du Rif. La semaine dernière, un habitant de la ville d'Al Hoceima a reçu la visite d'un agent des services de renseignements marocains, il lui a demandé de ne pas porter de t-shirt pour éviter une arrestation. Sur le t-shirt se trouve la photo du chef de la résistance rifaine Abdelkrim El Khattabi et une citation bien connue de lui ».


Arif News ajoute qu'il s'est entretenu avec plusieurs militants à Al Hoceima, cette province est une zone militaire depuis le massacre des Rifains par le Maroc en 1959, les militants affirment que le Maroc terrorise les civils afin de les réduire au silence et de les soumettre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages