Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

6 oct. 2020

Dans la ville néerlandaise Almere, un parti politique plaide pour une rue portant le nom du leader rifain Abdelkrim el Khattabi

DR

À Almere, une ville néerlandaise, située dans la province du Flevoland, les futures rues porteront le nom de personnes spéciales issues d'autres cultures. C'est l'intention de l'exécutif municipal. C'est la semaine de la diversité et Almere utilise cette semaine pour lancer le programme d'action "Almere pour tous, par tous", rapporte Omroep Flevoland, un radiodiffuseur régional. 


La même source ajoute que le programme vise à promouvoir l'inclusion, la diversité et l'émancipation dans la ville. La municipalité et les différentes institutions sociales de la ville y consacrent un total de 500 000 euros par an. L'un des objectifs d'Almere avec le programme d'action est de lutter contre la discrimination dans tous les domaines. Des personnes de différentes origines culturelles vivent dans la ville. Plus de 160 nationalités vivent à Almere.


Dans ce contexte, un parti politique dont le nom Nida Almere plaide pour une rue portant le nom du leader rifain Abdelkrim el Khattabi. Hassan Buyatui du parti en question le fait savoir sur Twitter. 

La publication hebdomadaire De Kanttekening (“le commentaire”) rappelle à cet égard que pour le mouvement du Rif au Maroc, qui lutte contre le régime corrompu du roi Mohamed VI, Abdelkrim el Khattabi est toujours un exemple à suivre. Les militants du Rif néerlandais affirment également avoir été inspirés par lui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages