Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

3 oct. 2020

En prison, Mahmoud Bouhennouch a obtenu la meilleure note dans sa classe

DR

Je suis rentrée à pied du bureau, au milieu du bruit des voitures et du vrombissement des motos, et j'ai accéléré le pas pour contourner l'atmosphère chargée... Mon téléphone a soudainement sonné et je n'étais pas prêt à répondre dans le bruit qui m'entourait, mais l'interlocuteur a insisté tout de même pour continuer l'appel.


J'ai ouvert mon sac en cherchant le téléphone, je l'ai ouvert et j'ai répondu...


"Bonsoir, professeure Asmaa, je suis Mahmoud", dit-il avant que je demande qui se trouve derrière le petit écran !


Un instant s'il te plaît, je lui ai dit pendant que je cherchais un endroit pour m'assurer du mal de ce bruit autour de moi...


Je suis allée à la porte d'un des bâtiments et je me suis fait prendre, puis j'ai entamé une conversation chargée d'émotion avec le fils que je n'ai pas mis au monde : Mahmoud Bouhennouch de la prison de Selouan à Nador...


Il a parlé sans relâche de l'épreuve de la grève de la faim, de ses complications et de ses conséquences, de son sang-froid malgré la souffrance, et de la façon dont Bilal Ahabad et lui ont réussi à imposer un dialogue avec l'administration, puis il a parlé directement de ses notes scolaires, où il m'a dit qu'il avait réussi ses examens avec distinction, me rappelant qu'il avait obtenu la meilleure note dans sa classe... 


Il était brillant et très gai, posant des questions au sujet de tout le monde et transmettant ses salutations, sa pensée et sa gratitude...


Il m'a également dit qu'il s'était rétabli et qu'il était maintenant dans de meilleures conditions et qu'il quitterait bientôt le centre de soins...


Je m'oubliais et le chaos qui m'entourait et je nageais dans mon imagination avec Mahmoud, je m'envolais presque de ma joie en écoutant l'enfant qui a grandi et a acquis beaucoup de sagesse et de maturité...


Mahmoud m'a fait sortir de l'errance dans laquelle il m'emmenait en me disant que l'appel venait d'expirer...


Je lui ai promis d'organiser une visite avec d'autres collègues dans les prochains jours.


Il m'a répondu avec sa spontanéité habituelle : "Ne vous embêtez pas, ma professeure, ils peuvent nous transférer à la prison de Tanger, et le voyage chez nous sera moins difficile".


Et comme ton caractère est grand !

Que tu es noble, Mahmoud.


Par Asmaa El Wadi - Avocate

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages