Les derniers articles

Post Top Ad

Your Ad Spot

8 oct. 2020

Mohamed VI : le style rococo de son nouveau palais à Paris

DR

Le média espagnol Vanitatis fait la lumière sur le nouveau palais de Mohamed VI à Paris, en publiant des photos exclusives. La même source a indiqué que celui-ci est le cinquième monarque le plus riche du monde, selon diverses estimations de publications spécialisées, notant que l'influence du palais royal de Rabat a réussi à faire taire certains médias, comme le magazine "Paris Match", qui a publié un reportage sur le palais parisien avant d'être retiré quelques heures plus tard.


À l'extérieur, le bâtiment correspond au style haussmannien qui caractérise l'urbanisme parisien au XIXe siècle, mais à l'intérieur, dans la décoration et le mobilier, le style rococo élaboré qui est né en France au milieu du XVIIe siècle prédomine.


Il s'agit de l'hôtel particulier parisien acquis fin juillet par le roi Mohamed VI du Maroc, âgé de 57 ans, à en juger par les photographies du catalogue élaboré par Belles Demeures de France, filiale de Christie's International Real Estate, qui a mis en vente la propriété au nom de son propriétaire, Khaled bin Sultan Abdulaziz Al-Saud, membre de la famille royale d'Arabie Saoudite et ancien vice-ministre de la défense.


Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

La transaction a été révélée la semaine dernière par "Africa Intelligence", une publication spécialisée française, qui a estimé que le bâtiment avait été acquis pour environ 80 millions d'euros, mais son prix est probablement plus élevé parce que sa taille est plus grande que celle annoncée.

Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

C'est ce qu'a implicitement reconnu Marie-Hélène Lundgreen, directrice des Belles Demeures de France, dans des déclarations publiées aujourd'hui, jeudi, par le quotidien français "Le Figaro". "Je peux dire que pendant notre mandat, nous avons reçu des offres [pour vendre l'hôtel particulier] qui étaient proches des prix publiés par la presse, mais elles ont été rejetées", a déclaré la directrice.


Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

Dans la dernière ligne droite des négociations pour son achat, l'agence immobilière spécialisée dans le logement de luxe n'intervient plus, mais se développe directement entre les représentants du propriétaire saoudien et, du côté marocain, le secrétaire particulier du roi, Mounir Majidi, et le principal avocat du monarque, Hicham Naciri.

Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

Le palace a en effet été acquis par la société française SCI Deschannel, créée début juillet, qui est détenue à 99,9% par le souverain alaouite et gérée par Majidi, selon Africa Intelligence.

Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

Les deux parties ont conclu l'accord le 28 juillet, 24 heures avant que Mohammed VI ne prononce son discours principal de l'année, le discours du Trône, qui commémore son intronisation en tant que roi il y a 21 ans. Il y a exhorté les Marocains à unir leurs forces pour lutter contre la pandémie qui, a-t-il reconnu, "affecte profondément les revenus des familles". Le Maroc, comme d'autres pays, subit la plus grande crise économique et sociale de son histoire à cause du covid-19.


Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

Construit en 1912 par le célèbre architecte René Sergent, le bâtiment a une façade de 35 mètres au 20 rue Emile Deschanel, à deux pas de la Tour Eiffel et surplombant le Champ de Mars, l'esplanade paysagée au bout de laquelle, en bordure de la Seine, se trouve la célèbre tour.

Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis

Sa superficie est de 2 145 mètres carrés, auxquels il faut ajouter 229 mètres carrés de terrasses, quelque 300 mètres carrés de jardin et 585 mètres carrés de sous-sol et de parking. A l'intérieur, il y a une dizaine de chambres, une piscine couverte, une grande salle de jeux et un espace spa. Le nouveau propriétaire va-t-il le garder tel quel ou va-t-il procéder à des réformes ?

Foto: Belles Demeures de France. Source: Vanitatis


La presse marocaine ignore la nouvelle

Les médias audiovisuels marocains ont ignoré la nouvelle de l'achat royal à Paris et seuls trois médias écrits numériques ont osé la publier, transgressant ainsi la censure voilée en vigueur au Maroc. La presse internationale en a largement parlé, généralement sous un angle négatif. Mohammed VI, le "roi des pauvres", de plus en plus éloigné de son peuple", titre le quotidien belge Le Soir. Lorsqu'il montait sur le trône, le monarque marocain aimait se présenter comme "le roi des pauvres". L'influence du palais royal de Rabat a cependant réussi à faire taire certains médias, comme le magazine "Paris Match", qui a publié un reportage qui a été retiré quelques heures plus tard.

L'annonce de l'achat immobilier a été largement commentée, généralement avec indignation, dans les réseaux sociaux. "Un vieux proverbe arabe conseille à celui qui n’a honte de rien de continuer de faire ce qu’il entend. Mohammed VI se trouve exactement dans cette situation. L’homme vient en effet de faire l’acquisition d’un hôtel particulier pour 80 millions d’Euros", a écrit, par exemple, le Marocain Salah Elyacoubi, basé à Genève, sur Twitter.

Les trois sœurs du monarque et, surtout, sa mère, Latifa Amahzoum Alaoui, qui vit à Paris avec son nouveau mari, possèdent des biens dans la capitale française. Depuis qu'il a vendu sa résidence de 715 mètres carrés sur l'Esplanade des Invalides en 2011, Mohammed VI a parfois séjourné dans des hôtels de luxe, généralement près des Champs-Elysées. Lorsqu'il passe de longues périodes en France, il séjourne principalement au château de Betz (Picardie), à environ 75 km au nord-est de Paris, que son père, le roi Hassan II, a acheté en 1972.

Si cet été Mohamed VI s'est offert le palais parisien, il y a deux ans, il a acquis le luxueux voilier Badis 1, long de 70 mètres. On ne sait pas combien elle lui a coûté, mais l'hebdomadaire "Tel Quel" de Casablanca a indiqué que son précédent propriétaire, le millionnaire américain Bill Duker, l'avait mis en vente pour 88 millions d'euros.

Le cinquième monarque le plus riche du monde

La fortune de la famille royale marocaine est estimée à environ 6,97 milliards d'euros, dont environ 4,85 milliards correspondraient à Mohamed VI, qui se classe ainsi au cinquième rang des monarques les plus riches du monde, selon diverses estimations de publications spécialisées. Par l'intermédiaire de Siger, la holding royale marocaine, le roi est le principal actionnaire d'Al Mada, un fonds d'investissement qui possède de nombreuses entreprises au Maroc et à l'étranger.

Bien que Mohamed VI n'ait pas voyagé à l'étranger cette année en raison de la pandémie, il a pris de longues vacances dans son propre pays. Du début juillet à la mi-août, il se reposait à la résidence royale de Rincón, tout près de Ceuta. Il s'est ensuite installé à Al Hoceima, la capitale du Rif, également située au bord de la mer, où il prévoit de rester jusqu'au week-end prochain. Il retournera ensuite à Rabat.

Par Ignacio Cembrero 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Top Ad

Your Ad Spot

Pages